Pythium (saison froide)

Représentant Local

Rencontrez notre équipe et choisissez le représentant le plus près de vous.

Apprenez-en davantage

Pythium de saison froide

Pythium spp. (plusieurs)



Aussi nommé pourriture pythienne des racines et du collet

Symptômes

Il s’agit d’une maladie qui est souvent difficile à reconnaître et quelque fois mal identifiée qui cause une détérioration des racines des graminées à gazon, résultant en un développement ralenti, un jaunissement, un arrêt de croissance des racines et un peuplement généralement clairsemé.

• Au printemps le signe révélateur d’une infection est lorsque le gazon est lent à sortir de sa dormance, sa croissance est moins vigoureuse comparativement au gazon en santé à proximité et il ne répond pas bien aux applications d’engrais. Les symptômes deviennent plus évidents entre les mois de mars et juin au moment où les zones infectées prennent la forme de plaques avec des cercles de couleur jaune orangé à brun rougeâtre ou de taches irrégulières de 4 à 7 cm de diamètre. La maladie pouvant être confondue avec la moisissure rose des neiges tôt au printemps et plus tard avec la tache en dollar ou la tache annulaire nécrotique.

• À l’automne, les plaques peuvent être plus importantes, ressemblant à une chlorose de couleur brun roux à brun. S’il n’y a pas d’identification, ces zones affaiblies pourront éventuellement se dessécher et mourir.

• Visuellement, il n’y a aucune présence de mycélium comparé à la brûlure du feuillage.

Graminées à gazon affectées

La maladie est souvent retrouvée dans les surfaces engazonnées en régie intensive comme les verts d’agrostide et de paturin anuel, les lisières entourant les verts, les zones d’approche et les tertres de départ. La maladie peut être retrouvée aussi bien sur le gazon établi depuis peu que sur celui qui est mature puisque l’activité de la maladie est plus influencée par les conditions humides et froides.

Moment d’apparition

Il y a deux périodes principales incluant le début du printemps suite à la fonte des neiges (avril à juin) et tard à l’automne (octobre à novembre) avec un climat froid et humide ayant des températures diurnes variant entre 10° et 18°C et nocturnes variant entre 7° et 13° C.

Mesures de lutte

• Maintenir un système racinaire vigoureux et diminuer la présence excessive d’humidité. 
• Utiliser un programme de fertilisation balancé.
• Faire une aération pour améliorer le drainage du sol.
• Favoriser une bonne circulation d’air autour des zones infectées.
• Appliquer Chipco Aliette au printemps ou à l’automne.


DOSE D’APPLICATION DE CHIPCO ALIETTE : 200 G/100m2

Nouvelles